lundi 28 septembre 2009

Bande Destinée

7 commentaires:

MarJac a dit…

Hum. Manque d'inspiration ?

audray a dit…

tres drôle

Thierry a dit…

très inspiré au contraire. Au fond, c'est notre condition humaine : quoi qu'on fasse, on arrive tous à la dernière case.

Anonyme a dit…

Ce qui compte, ce n'est pas tant la case où on arrive mais le chemin parcouru. Décidément je les aime ces pingouins :)

L.K. a dit…

Vous pensez que le pinguinophile dessinateur essaye de nous faire comprendre quelque chose au sujet de la pérennité de nos petits amis des glaces ?

Xavier Gorce a dit…

Non, L.K., pas de signification cachée ou de sens codé :-)

OLB a dit…

c'est peut etre un manque d'inspiration, mais c'est bien exprimé ...